18 mois en barriques

Square

Un long-métrage écrit par Vincent Solignac en coproduction avec Easy Movies

Chérif El Kodja a toujours été débrouillard. Il est l’inventeur du go slow : avec des amis, il achemine la drogue du sud de l’Espagne vers Paris en se faisant passer pour un riche Qatari. Des voyages très agréables où l’on dort dans les palaces avec de jolies filles, où l’on roule tranquille dans des voitures de luxe avec de fausses plaques immatriculées au Qatar.

Mais l’affaire dérape. Pris en chasse par la police du côté de Bordeaux, Chérif et ses complices doivent, dans la précipitation, cacher leur précieuse cargaison dans des barriques abandonnées au milieu d’une vieille grange, au bord d’un chemin communal. Quand ils reviennent le lendemain pour la récupérer la marchandise, les barriques ne sont plus là : elles sont au milieu de centaines d’autres tonneaux dans l’immense chai de Château Boutargues, un Saint-Émilion grand cru.

Et dans ces barriques il y a maintenant du vin… pour 18 mois.

Chérif, qui aime tout prévoir et planifier, ne sait pas qu’il est en train de vivre le plus grand bouleversement de son existence. Comment expliquer à ses commanditaires que la précieuse cargaison est noyée pour 18 mois dans des barriques d’un grand cru bordelais sans être pris pour un fou ? Comment séduire la famille de ce château pour rester au plus près de la marchandise en se faisant passer pour le bras droit d’un prince qatari ? Sans compter que les Bordelais, de leur côté, pensent avoir flairé le pigeon qui va pouvoir les aider à se sortir d’un bien mauvais pas.

Entre le jeune délinquant programmé à vivre dans sa banlieue et la famille qui remonte aux croisés les plus roublards ne sont pas forcément ceux que l’on croit