Le mystère Sherlock

Square

Une comédie policière d’après le roman de Jean-Marcel Erre

Meiringen, Suisse. Les pompiers dégagent un imposant chalet coupé du monde trois jours durant après une avalanche. Personne n’imagine que, derrière la porte close, se trouve un véritable tombeau : alignés dans la chambre froide reposent les corps de neuf personnes.

Tous étaient venus passer les fêtes de fin d’année à l’invitation d’Hubert Deschanel, le président de la fondation Sherlock Holmes. Tous savaient aussi qu’à l’issue des quelques jours de festivités serait désigné le nouveau président. Un poste généreusement doté qui, outre le salaire mirobolant, met à disposition le duplex de fonction à Paris et le luxueux chalet suisse. Le genre de poste pour lequel on irait jusqu’à tuer ?

Heureusement, le commissaire Lestrade, en charge de l’enquête, découvre l’unique survivante : Audrey Marmouzin. Embauchée comme bonne à tout faire, elle va raconter les trois jours où le (pas si) paisible colloque va virer à la foire d’empoigne et finalement au jeu de massacre.

Mais est-il vraiment possible de lui faire confiance ?

Cluedo alpin savoureux, enquête hilarante tirée au cordeau, le Mystère Sherlock se veut un hommage contemporain à Sherlock Holmes, Agatha Christie, mais aussi à tous ceux qui n’arrivent plus vraiment à distinguer la fiction de la réalité.